Médecine chinoise

 

La médecine chinoise est une exception parmi les médecines traditionnelles. Cette médecine ancestrale, pratiquée continûment depuis quelques millénaires, s'est développée sans cesse et adaptée constamment au fil des époques. 
Elle est aujourd'hui répandue partout dans le monde et apporte une réponse crédible aux grands problèmes actuels de santé. Elle est composée de plusieurs disciplines dont :

 

  

L’Acupuncture

Branche la plus connue de la médecine chinoise, cette thérapeutique consiste à rétablir une circulation harmonieuse du Qi (l’énergie au sens chinois), par l’insertion et différentes méthodes de manipulation d’aiguilles (tonification, dispersion, harmonisation). 
Les aiguilles sont insérées dans des points précis situés sur un réseau de méridiens parcourant le corps et faisant communiquer la surface et la profondeur de l’organisme.

 

 

 

La Moxibustion

Indissociable de l’acupuncture, elle permet de réchauffer certaines parties de l’organisme en utilisant de l’armoise sous différentes formes (cône, batonnet, poudre), et ceci, sur les points d’acupuncture ou sur certaines zones.

 

 

 

La Diététique

Se nourrir selon les principes chinois, avec des aliments du quotidien est une véritable thérapie qui repose sur des fondements très proches de la pharmacopée. C'est un traitement au quotidien vous permettant de ne pas générer vos pathologies, voir de les faire disparaître.

 

 

 

Le Tuina

Aussi appelé Anmo (massage en chinois). 

Tuina est un mot signifiant pousser et saisir. Ce massage comprend des techniques qui permettent de disperser les blocages énergétiques ou de tonifier l'énergie. Son objectif est donc de faire circuler librement l'énergie dans tout le corps.
C'est le massage traditionnel énergétique chinois qui, comme l'acupuncture, peut aider à retrouver santé et équilibre, en stimulant des points précis. 
Il est assez courant de le rencontrer en pédiatrie notamment lorsque l'usage des aiguilles peut s'avérer traumatisant chez l'enfant. Le shiatsu (technique Japonaise) appartient au Tuina.

 

 

 

Les ventouses

Les ventouses représentent une technique de choix pour traiter les refroidissements pulmonaires ou l'asthme, lever les stases sanguines, soulager les lésions traumatiques des parties molles ou activer la circulation du Qi , puisque "Lorsque le Qi circule le Sang circule". L’effet est donc décongestif et décompressif des tissus mous.

Le but est d’obtenir une révulsion locale artificielle, destinée à éliminer les congestions, stagnations ou inflammations réelles dans d’autres parties du corps. La finalité principale de cette méthode est de chauffer et stimuler la libre circulation du Qi et du sang.